Menu Fermer

Comment trouver les bons artisans à Toulouse et bien estimer le temps de construction de votre maison ?

construction de maison

Construire sa maison est souvent le projet d’une vie, qui nécessite une bonne organisation pour être mené à bien. La durée du chantier fait partie des éléments à prendre considération, et à prévoir, en suivant une chronologie bien précise.

Le temps de construction peut parfois paraître bien long, mais il est important que les travaux se fassent dans les règles, en respectant chaque étape. C’est pour cette raison qu’il est primordial de bien se renseigner, et de se faire accompagner par des professionnels, pendant toute la durée de la construction.

Cet article présente une estimation globale du délai de construction d’une maison, en détaillant chaque étape avec sa durée et ses contraintes.

La construction d’une maison neuve est régie par des normes

Les contrats régissant les différentes étapes de la construction ont pour objectif de réglementer les travaux, de protéger l’ensemble des parties prenantes, d’assurer une bonne gestion du budget, et de prévoir un délai de préavis pour déménager à temps.

Lors de la signature du contrat de construction, il est possible de prévoir une garantie de livraison avec un prix et un délai convenu, qui oblige le constructeur à livrer la maison selon les termes stipulés.

En cas de retard sur le planning, excédant les 30 jours, et attribué au constructeur, les pénalités prévues dans le contrat sont prises en charge par l’organisme qui a proposé la garantie. Le délai prévu dans le contrat peut néanmoins être rallongé en cas de conditions climatiques extrêmes, ou réduit, quand tout se passe bien.

Par ailleurs, la loi prévoit un délai de rétractation de 10 jours, permettant au signataire du contrat de changer d’avis, et de revenir sur son engagement. Les versements déjà perçus doivent alors être rétribués dans les 21 jours qui suivent.

Il existe plusieurs cadres juridiques pour négocier une construction :

  • Le contrat de construction de maison individuelle : CCMI.
  • La vente en l’état de futur achèvement : VEFA.
  • Le contrat de maîtrise d’ouvrage, qui permet au propriétaire de payer directement les artisans.
  • Le contrat de maîtrise d’œuvre, où il est fait appel à un maître d’œuvre, un architecte ou un cabinet d’étude.

Dans tous les cas, un calendrier détaillé et une date de livraison sont prévus. Ce planning permet au futur propriétaire d’organiser son déménagement, de vendre son logement ou d’arrêter son bail.

Le délai de construction d’une maison n’est pas figé

Le délai de construction d’une maison n’est certes pas figé, mais il varie généralement entre 8 et 12 mois. De nombreux facteurs peuvent agir sur la durée totale du chantier, qui est calculée à partir de l’obtention du permis de construire, sans compter le temps passé avec l’architecte pour créer les plans.

Le premier élément qui peut influer sur le délai de construction est l’état du terrain. Ce dernier peut avoir besoin de viabilisation, pour être raccordé aux réseaux d’eau et d’électricité. La création d’un chemin d’accès est également parfois nécessaire, quand le terrain est trop reculé.

La durée de livraison est aussi impactée par le type de la maison à construire, ainsi que sa superficie, et les matériaux utilisés. En effet, il faut environ un an pour construire une maison en béton ou parpaing, alors qu’une maison à ossature bois ou en bloc-auto-coffrant nécessite en moyenne 4 à 6 mois.

Hormis ces facteurs, le délai de construction peut être influencé par des imprévus comme un accident, une intempérie, ou l’inefficacité de certains prestataires.

Les délais relatifs aux différentes étapes de la construction

Construire une maison nécessite de nombreuses étapes, faisant intervenir différents corps de métier, dont les prestations dépendent les unes des autres.

Les plans

Avant de démarrer la construction, il est conseillé de travailler avec un architecte, afin d’établir les plans. Cette étape peut durer de 1 à 3 mois, en fonction de la complexité du chantier.

Le permis de construire

C’est l’architecte qui est en charge de déposer la demande de permis de construire à la mairie. Il faut compter environ deux mois pour que ce permis soit validé. Un délai de deux autres mois supplémentaires permet aux différentes parties de s’opposer au projet.

Le piquetage

Le piquetage le terrain consiste à définir les limites du terrain, il nécessite environ une journée.

Le terrassement

Le terrassement est réalisé en quelques jours, il permet de préparer le terrain à recevoir la construction, en creusant les fouilles où seront posées les fondations et les canalisations. Cette étape nécessite de bonnes conditions météorologiques, avec un sol parfaitement sec.

Les fondations

La réalisation des fondations nécessite un à plusieurs jours, en fonction de la météo et du type de fondation utilisée. Cette étape permet de préparer les bases de la future maison, en coulant les fondations dans les fouilles. La profondeur et la complexité des fondations dépendent de la nature du terrain, et de la superficie de la maison à construire.

Le gros œuvre

L’étape du gros œuvre est réalisée en 4 à 8 mois, elle consiste à poser la structure de la maison, qui permet de garantir sa stabilité ainsi que sa pérennité.

Le soubassement

Lors de cette étape, les bases des murs sont installées, et elle dure entre 2 et 6 semaines, en fonction de la superficie de la future maison, du type des matériaux, ainsi que de la présence ou non d’un sous-sol.

Le dallage

L’opération de dallage consiste à couler le béton entre les murs du soubassement, à l’isoler et à le recouvrir d’une chape, afin qu’il puisse recevoir le revêtement du sol. La durée de cette étape dépend de la surface de construction, car pour les grandes superficies, il peut être nécessaire de fractionner le dallage. Il faut ensuite attendre le durcissement du béton, pendant environ 3 jours. La résistance maximale est atteinte en 3 semaines.

Le hors d’eau hors d’air

Il s’agit du montage et de la pose des murs, des charpentes, de la couverture, de l’isolation thermique ou phonique, et des menuiseries. Cette étape peut durer entre 4 et 8 mois. D’abord, les murs extérieurs et les murs porteurs intérieurs sont montés, ensuite la charpente est installée, et le couvreur finit par mettre la maison hors d’eau. Enfin la maison est mise hors d’air à travers la pose des fenêtres et des portes par une entreprise de menuiserie. L’isolation intérieure et la pose du carrelage interviennent également à cette étape, elles durent plusieurs semaines, selon la superficie à traiter.

Les délais peuvent varier en fonction de plusieurs critères, comme le type de maison à construire, les conditions climatiques, ainsi que le planning de l’entreprise en charge du chantier.

Le second œuvre et les finitions

Le second œuvre regroupe l’ensemble des travaux intérieurs qui permettent de rendre la maison fonctionnelle et habitable, une fois le gros œuvre terminé. Cette étape dure généralement quelques semaines, en fonction de la surface de maison, et fait intervenir simultanément de nombreux corps de métier, comme le plombier, l’électricien, le chauffagiste, le plaquiste, le peintre, le plâtrier…

Une fois le second-œuvre terminé, arrive alors l’étape des finitions, qui comprend des opérations diverses, telles que la peinture ou la pose de papier-peint…

Le revêtement extérieur

Le choix du revêtement extérieur comme le crépi par exemple, se fait en fonction de plusieurs critères, dont le respect des règles locales d’urbanisme, le style général de l’habitation ou les goûts des propriétaires. Une semaine est généralement suffisante pour poser le revêtement extérieur, et ce délai est plus ou moins long selon le type du matériau choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *