Menu Fermer

Que faire en cas de problème d’humidité dans sa maison ?

Que faire en cas de problème d’humidité dans sa maison

Tout logement peut être victime d’un problème d’humidité. Et le pire, c’est qu’il peut survenir à tout moment. Les origines d’un tel souci peuvent d’ailleurs être nombreuses. Il peut s’agir d’une catastrophe naturelle, d’un éventuel dysfonctionnement sanitaire, etc. Dans une telle situation, beaucoup ne savent pas quoi faire à cause du stress et de la panique que cela peut engendrer. Pour les éclairer à ce sujet, voici ce qu’ils doivent faire suite à ce type de problème.

S’assurer qu’il s’agit bien d’un problème d’humidité

Avant de faire appel à un expert humidité ou d’adopter une tout autre solution, il est tout d’abord important de s’assurer qu’on a bien affaire à un problème d’humidité. Il est de ce fait essentiel de savoir reconnaître ce type de souci. En fait, il existe un certain nombre de signes permettant d’identifier l’humidité dans une habitation donnée. Ceux-ci doivent bien sûr alarmer le propriétaire et l’aider à prendre immédiatement les mesures adéquates en fonction de la gravité de la situation. Parmi ces signes, on compte avant tout une sensation de froid constante dans le logement. L’humidité peut aussi se manifester au niveau des murs. Les enduits et les peintures sont alors humides, se fissurent ou se décollent. Des moisissures peuvent d’ailleurs apparaître sur les murs. En matière de santé, les occupants de la maison peuvent avoir les yeux irrités, des troubles de la respiration, etc.

Déclarer le sinistre à son assureur

Une fois qu’on est sûr qu’il s’agit bien d’un problème d’humidité, on doit immédiatement le déclarer auprès de son assureur. En fonction des termes de son contrat, le propriétaire a tout à fait le droit de faire appel à ce dernier en cas de souci d’humidité constaté. Toutefois, pour savoir que le dégât est réellement pris en charge par sa compagnie d’assurance, il doit identifier la source de l’humidité en amont. Pour cela, l’idéal est de recourir aux services d’un expert humidité d’assuré. Ce spécialiste va alors réaliser un diagnostic, puis informer son client sur la cause du problème en question. Au cas où les résultats du diagnostic montrent que le sinistre est bel et bien couvert par l’assureur, il faut le saisir sans attendre.

Consulter son contrat d’assurance

Il est bon de souligner que les clauses peuvent varier d’une compagnie d’assurance à l’autre. Il est de ce fait essentiel de consulter son contrat avant de faire appel à l’expert humidité d’assuré. Néanmoins, dans la majorité des cas, les soucis d’humidité causés par un débordement du lave-linge doivent être indemnisés. Il en est de même pour ceux entraînés par les catastrophes naturelles et un problème au niveau de la canalisation. Si de l’eau qui provient du voisinage ou du toit s’est infiltrée chez lui, son assureur devrait aussi automatiquement indemniser le propriétaire. Dans tous les cas, la prise en charge de la compagnie devrait en général commencer par l’indemnisation de ce dernier pour le recours à l’expert d’assuré qui a recherché l’origine du problème d’humidité. Ensuite, elle doit bien entendu indemniser le sinistré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.