Menu Fermer

3 astuces pour détecter une fuite d’eau dans son logement

3 astuces pour détecter une fuite d'eau dans son logement

Une fuite d’eau arrive généralement lorsque vous vous y attendez le moins et il arrive que plusieurs semaines ou mois s’écoulent avant que les mesures ne soient prises. Pourtant, cette attente permet aux dégâts des eaux de s’étendre et d’aggraver la situation. Il est donc important d’intervenir rapidement pour limiter les dommages et minimiser les coûts. C’est la raison pour laquelle il est important de chercher où se trouve la fuite d’eau. Pour cela, vous devez apprendre à détecter les fuites d’eau dans votre maison. Voici donc 3 astuces afin de vous aider.

Reconnaître les signes prouvant qu’il y a une fuite d’eau

En cas de fuite d’eau, votre première indication est votre facture d’eau, car si votre consommation est trop élevée cela signifie que vous avez un problème de canalisation. D’autres indices peuvent vous mettre sur la piste d’une fuite d’eau comme :

  • de l’eau qui coule le long des murs ;
  • une tâche d’humidité jaunâtre, brune ou verte avec des contours très marqués qui indique qu’il y a eu beaucoup d’eau à un endroit que ce soit sur un mur ou au plafond ;
  • une tâche d’humidité située en plein milieu d’un mur intérieur indique qu’il y a peut-être une canalisation défectueuse derrière ;
  • la peinture qui s’effrite ;
  • un appareil qui se gondole ou se déforme.

Même si les fuites sont minimes, elles peuvent causer d’importants dégâts d’humidité. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour laquelle il faut effectuer la recherche de fuite d’eau dès que les premiers signes apparaissent.

Vérifier les endroits sujets à des fuites d’eau

Étant donné que les fuites peuvent se manifester n’importe où, il n’est pas toujours facile de les trouver dans une maison. Cependant, il existe des endroits où elles ont souvent tendance à se former à savoir :

  • Les robinets : il s’agit de l’une des premières choses à vérifier puisque les fuites se situent fréquemment au niveau des embouts et des jonctions.
  • Le réservoir des toilettes : les fuites sont courantes dans les toilettes et vous le constaterez généralement si vous entendez un sifflement en ouvrant le réservoir. Vous pouvez aussi le détecter en versant du colorant dans le réservoir, car si vous remarquez que le bout de la cuvette se colore, cela signifie que l’obturateur est percé.
  • Le chauffe-eau : comme la soupape de cet appareil est reliée aux canalisations, le chauffe-eau est parfois sujet à des problèmes de fuites. Pensez donc à vérifier qu’il n’y a pas une fuite sur le tuyau ou un sifflement pouvant indiquer une fuite.
  • Les tuyaux entre le compteur et l’habitation : les fuites ne se manifestent pas uniquement à l’intérieur de votre domicile, mais elles peuvent aussi avoir lieu à l’extérieur. D’ailleurs pour vérifier s’il y a une fuite à l’extérieur, il faut fermer la valve d’arrivée d’eau puis observer votre compteur. S’il ne s’arrête pas, cela veut dire qu’il y a fuite dans les tuyaux qui relient votre compteur à la maison.

Dans le cas où vous constatez une fuite d’eau compteur, il faut savoir que la responsabilité de fuite dépend de sa position :

  • S’il y a une fuite d’eau avant le compteur, c’est la compagnie en charge de votre distribution d’eau qui est responsable et elle devra régler le problème.
  • S’il y a une fuite d’eau après le compteur, vous êtes responsable de la fuite et cette règle s’applique pour tous les types d’habitation.

Faire appel à un professionnel

Même si vous constatez l’existence d’une fuite d’eau dans votre logement, elle n’est pas facile à localiser. D’autant plus qu’elle peut se trouver dans les murs ou dans les canalisations enterrées. Dans le cas où rien n’est visible, il est recommandé de faire appel à un plombier expérimenté.

En effet, certains professionnels sont spécialisés dans la recherche de fuites d’eau et ils sont équipés pour trouver les fuites non visibles. Il existe d’ailleurs plusieurs techniques pour rechercher des fuites sans avoir à détruire une partie de votre logement comme la caméra endoscopique, la caméra thermique, le gaz traceur, la fluorescéine et l’électroacoustique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.