Menu Fermer

Comment bien choisir une entreprise générale du bâtiment

entreprise générale du bâtiment

Aussi appelée entreprise tous corps d’état, une entreprise générale de travaux est le prestataire idéal pour tous travaux de construction ou de rénovation. Pour la réussite du projet, il convient de bien choisir le prestataire, en se basant sur certains critères.

Une entreprise générale de bâtiment : qu’est-ce que c’est ?

C’est une entreprise qui a le potentiel de construire une maison ou un bâtiment de A à Z. C’est-à-dire qu’elle regroupe tous les corps de métiers du secteur : bureau d’études, maçonnerie, menuiserie, toiturerie, électricité, plomberie, ainsi de suite.

Les postes d’intervention de l’entreprise dépendent des besoins du projet. Généralement, elle est sollicitée dès la conception, pour l’achat des équipements, concernant la réglementation autour du bâtiment et bien sûr, pour les travaux de construction.

Étant une entreprise « générale », elle réunit tous les métiers dans la construction et la rénovation. Cela peut aller de la maçonnerie, l’électricité, en passant par la peinture ou encore la menuiserie.

L’entreprise générale du bâtiment intervient également dans la coordination des axes d’intervention du projet, notamment sur la maîtrise du budget et le respect des deadlines. Par contre, elle ne peut intervenir sur le dossier de permis de construire.

Le recours à ce type de prestataire permet de lâcher un peu de lest aux intervenants sur le chantier, par les propriétaires. En effet, il arrive que ces derniers veuillent avoir tout le monopole des travaux, ce qui entraîne indéniablement des retards sur la réalisation des travaux. Pour palier ce problème, il suffit de confier tout le projet à l’entreprise générale du bâtiment, et laisser celle-ci gérer son personnel. En outre, elle se charge également de trouver la main d’œuvre ainsi que les matériels indispensables à l’aboutissement des travaux. Ainsi, il n’est plus nécessaire de faire intervenir un architecte indépendant ou un chef de projet pour superviser le projet.

Comment bien choisir son prestataire ?

La licence

La législation en vigueur exige la détention d’une licence pour une entreprise générale du bâtiment. Afin de signer un contrat, l’entreprise doit également être titulaire d’une assurance responsabilité civile. Si une entreprise décide de faire appel à ce type de prestataire, ces conditions doivent être réunies afin d’obtenir le permis de construire.

Il convient alors de toujours vérifier la licence et l’affiliation à une assurance, lors de la recherche d’un prestataire en construction.

Les assurances

Une entreprise générale du bâtiment doit être titulaire d’une assurance « Garantie décennale », qui couvre les dommages matériels, qui peuvent survenir dans les 10 ans après la fin des travaux. Ce document doit être joint au devis, et doit être conservé afin de prétendre à un remboursement en cas de problème.

Le chef d’entreprise doit également souscrire une assurance responsabilité civile, valable dès le commencement des travaux jusqu’à sa livraison. Ce document est obligatoire.

Parmi les assurances à vérifier, apparaît celle de garantie de bon fonctionnement des équipements. Elle couvre les désordres entraînés par le mauvais fonctionnement des matériels, dans les 2 ans après la livraison du bâtiment.

Les qualifications

Les qualifications peuvent aider à juger de la qualité de travail d’un prestataire. Elles sont certes facultatives, mais peuvent faire la différence entre plusieurs entreprises. Par exemple, la qualification « Qualibat » qui témoigne du savoir-faire technique de l’entreprise dans certains types de travaux bien définis (isolation, structure…). Elle permet également de vérifier le respect des assurances ainsi que de la solidité financière et le respect de la mise à jour des obligations sociales et fiscales. Également, la qualification « Qualifelec » qui est destinée uniquement aux professionnels électriciens. Afin d’obtenir cette certification, un prestataire doit présenter ses capacités, ses compétences et les tarifs qu’il applique. Tous ces critères doivent être en bonne et due forme.

Le budget (devis et proposition)

Le budget se présente également comme un critère de choix important du prestataire. Pour obtenir un devis et une proposition, le prestataire doit d’abord analyser le projet, pour ensuite dresser une liste de plans. Cette offre doit également faire mention du devis des travaux. Elle doit également contenir les détails de chaque poste de dépenses, notamment les paiements progressifs, les numéros de modèle de chaque matériau utilisé. À l’issue de cette première étape, il peut faire établir un budget prévisionnel.

Cette proposition détaillée est indispensable, afin de déterminer si l’offre correspond aux attentes du client ou non.

La communication

Pour mener à bien le projet, l’entreprise et son client doivent « bien s’entendre ». Les deux entités doivent pouvoir échanger librement et aisément. En outre, la disponibilité de chacun compte pour beaucoup. Que ce soit pour une réunion journalière, hebdomadaire ou mensuelle, via téléphone ou courrier électronique, le prestataire doit s’adapter aux besoins de son client.

La portée du projet

À chaque projet de construction, son prestataire. En règle générale, une entreprise générale de travaux est une entité bien organisée. Elle travaille avec plusieurs gestionnaires et dispose d’une équipe toujours disponible en toute heure pour une intervention. La compétence de chaque intervenant est exigée, afin de rendre un livrable de qualité exceptionnelle dans le respect des délais. Par ailleurs, cette norme qualitative se paie au prix fort.

Le choix du prestataire dépend alors de l’envergure du chantier et du compromis entre qualité du résultat et budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *