Menu Fermer

Trouver un bon plombier, la bonne méthode

Souvent ignorés jusqu’à son dysfonctionnement, les systèmes de canalisations d’eaux assurent quand même la convivialité d’une demeure. Ces soucis peuvent être réparés par ses propres moyens. Il existe toutefois des cas où un professionnel du secteur se doit d’intervenir. Dans ce cadre, comment être sûr qu’on emploie la bonne personne dans le 77.

Le métier de plombier

Le plombier travaille dans tout ce qui concerne la tuyauterie. Il peut s’occuper, à cet effet, de plusieurs problèmes liés à la canalisation et à l’installation. Initialement, un plombier s’occupe des soucis dans le système d’évacuation des eaux usées. Il devait aussi assurer l’installation d’un système de distribution d’eau dans une maison. Aujourd’hui, les tâches d’un plombier 77 sont bien plus nombreuses et touchent plusieurs domaines.

Les tâches d’un plombier

Le plombier loue ses services dans plusieurs domaines. Par ailleurs, les difficultés de son travail sont directement liées à l’endroit où il œuvre. Il doit donc maîtriser, ou au moins avoir une notion, différents autres secteurs, surtout liés au bâtiment. Ceci dit, actuellement, un plombier peut :

  • Installer les appareillages de sanitaire
  • Réparer les fuites dans le système
  • Déboucher la tuyauterie d’évacuation
  • Dégager les éviers
  • Désengorger les toilettes
  • Raccorder les tuyauteries
  • Maintenir les tuyauteries et canalisations
  • Installer le système de climatisation et chauffage
  • Rénover un système ancien

Un plombier aura également pour tâche d’installer les canalisations en extérieurs. Dans ce cadre, on parle des piscines, des spas d’extérieurs, des systèmes d’arrosage de jardin…

Les points pour choisir un plombier

La plomberie est un secteur qui demande un certain savoir-faire. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui disent pouvoir accomplir les travaux d’un plombier 77. Qu’il soit artisan ou technicien formé, il existe des points non négligeables en ce qui concerne le choix d’un plombier.

            Les certifications de travail

Il existe deux types de plombiers, ceux qui par l’expérience ont acquis une certaine connaissance sur le domaine et ceux qui ont reçu des formations en école ou en centre professionnel. Il est assez difficile de juger à première vue des compétences de l’un ou de l’autre. L’expertise est certes importante pour ce genre de travail, il existe néanmoins certaines techniques, issues de nouvelles technologies, qu’un artisan pourrait ne pas connaître. Toutefois, il existe certains justificatifs sur papier qui pourrait témoigner d’une certaine compétence. Il y a par exemple le CAP « installateur thermique ». Il y a également le CAP « installateur sanitaire ». Il y a également ceux qui ont poursuivi un peu plus longtemps pour obtenir un brevet « génie climatique et équipement sanitaire ». Si l’on a donc le choix, mieux vaut se tourner vers ses qualifications.

            Les recommandations des proches

Pratique indissociable de la recherche de prestataire de services, la méthode du bouche-à-oreille est très efficace pour débusquer un plombier 77 professionnel. La logique est simple, un plombier qui a su montrer des compétences et qui a satisfait ses clients fait l’objet d’éloges dans le domaine. Dans ce cadre, il est intéressant de demander l’avis de ses proches, surtout de ses voisins. Ces derniers sont à prioriser si l’on habite dans un immeuble. Le système de canalisation de ce dernier est souvent connecté. Il sera donc facile pour l’éventuel plombier de trouver les origines des soucis. Cela fait, on peut également vérifier par soi-même, bien avant la première relation les travaux de ce dernier, et avec cela, ses tempéraments.

            Le professionnalisme

La première étape du professionnalisme est l’engagement du plombier 77. On peut soi-même juger des compétences du soi-disant professionnel par sa façon de communiquer. Ceci surtout lorsque la première mise en relation se fait par le biais de téléphones. Un expert peut en effet donner une fourchette de prix et même un devis bien qu’il ne puisse voir les dégâts. Cela en dit long sur l’expertise du plombier dans son domaine.

            Les tarifs

Facteur décisif dans la finalisation du choix, le tarif d’un plombier se divise en trois parties. Il y a tout d’abord les honoraires propres à la main d’œuvre. Cela s’appelle frais de prestation de service. Ensuite, il y a les frais liés aux déplacements, souvent à la charge du client. Enfin, il y a les coûts des différents matériels usés qu’il aurait fallu rénover. Pour alléger le tarif, on ne peut jouer que sur le premier et le dernier point. Les honoraires sont cependant difficiles à négocier et souvent, elles sont représentées par des forfaits. Il faut donc chercher à utiliser un matériel de qualité tout en demandant au plombier qu’il en assure la longévité.

            Maîtrise de son art

Un plombier professionnel doit pouvoir identifier un problème sans impliquer davantage le client. Dans ce cadre, il fait preuve d’un grand professionnalisme en ne demandant le souci qu’une fois. Après quoi, il serait inutile pour tout expert de demander les avis de son client. Outre cela, le plombier devra proposer des solutions d’urgence pour les moments jugés pressants. Entre le premier appel et l’arrivée sur les lieux, les soucis peuvent s’aggraver. Il faut donc qu’il puisse conseiller et guider son client sur les éventuelles solutions à adopter jusqu’à son arrivée. Le plombier doit aussi avoir tout le matériel nécessaire pour chaque intervention. Ceci dit, l’équipement est aussi un critère à inspecter avant de choisir un plombier.

            Éviter les annonces trop plébiscitées

Les annonces d’offre de services sont en nombre, particulièrement sur la toile. Pour démêler le vrai du faux, il faut mieux privilégier les annonces sur des sites de références que les annonces sur les réseaux sociaux. Néanmoins, si l’on peut se référer sur des justificatifs, ces annonces peuvent aussi mettre en valeur de vrais experts.

            Ne pas oublier l’administration

Œuvrer dans le domaine de la plomberie est un métier comme les autres. Le plombier 77 est donc soumis aux règlements régissant le code du travail. Pour pouvoir travailler, il devra détenir un code SIRET. Il est vivement conseillé d’utiliser les informations données par le plombier en faveur de sa personne. Ceci afin de vérifier si le professionnel est en règle ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *